Organisateur de Mariage

Fête d'Ostara

La Roue de l’année tourne et le soleil continue son chemin, nous voici à Ostara. Cette fête ancienne de l’Equinoxe porte parfois aussi les noms de Oestara, Jour d’Eostre, Rite d’Eostre, Alban Eilir (Lumière de la Terre) et j’en oublie c’est certain…

Nous sommes donc à la transition entre la saison sombre débutée à Samhain (je ne vous ai pas encore parlé de ce magnifique sabbat* mais c’est sur ma liste) et la saison claire qui va commencer à Beltaine (mon sabbat préféré, je vous en parle très vite). La saison sombre nous a amenés à nous tourner vers notre intérieur (introspection) et à nous recentrer. La saison claire, elle, nous pousse à grandir avec la chaleur du soleil revenu, à prendre un nouveau départ et à préparer le futur.

Ostara est fêtée le jour de l’équinoxe, généralement entre le 20 et le 21 mars, cette année c’est le 20. Alors qu’Imbolc a initié le réveil de la nature, à présent nous allons célébrer la vie, la renaissance, le renouveau, car c’’est officiellement le jour du Printemps ! Les poussins, les œufs, les lapins sont les symboles les plus connus d’Ostara, on peut y associer également le papillon ou encore le Phoenix, qui illustrent tous deux la renaissance.

Alors, quels projets avez-vous envie d’entreprendre ? Quels sont ceux qui n’ont pas encore abouti et que vous aimeriez voir se concrétiser ? Ce sont peut-être des objectifs spirituels ou de nouvelles habitudes… Choisissez, il est temps ! Ostara est un bon moment pour profiter des énergies de cette période de renouveau.

Pour célébrer ce sabbat, l’œuf sera à l’honneur. Moi, je vais peindre des coquilles en les ornant de symboles. Ces symboles souligneront mes objectifs spirituels et magiques. On peut ensuite soit enterrer les œufs, soit les exposer. En ce qui me concerne, ils resteront visibles afin que je garde mes objectifs à l’esprit et que je leur consacre le temps nécessaire ;-)

Comme la fête d’Halloween qui est une réminiscence de l’ancien « Sahmain » des celtes, à Pâques on a gardé l’habitude de chasser des œufs et de manger de l’omelette. Comme quoi, rien ne se perd, tout se transmet malgré tout, tout se transforme, mais finalement pas tant que ça…

Vous souvenez-vous des graines de plantes choisies à Imbolc ? Celles qui attirent naturellement les abeilles et les papillons ? Il est temps maintenant de les bénir puis de les planter en visualisant les belles fleurs qu’elles vont devenir. A Ostara on prépare l’avenir, je vais également enterrer une liste de souhaits et d’objectifs dans mes pots, ainsi ils pourront croître en même temps que les plantes. Je ferai également des semis dans des coquilles d’œufs pour préparer mon jardin de sorcière (enfin, je devrais plutôt dire mon balcon de sorcière ;-) Si j’avais un jardin, j’aurais aimé faire la danse des œufs : sur le rythme d’une chanson printanière, j’aurais dansé entre les œufs éparpillés… L’objectif étant de ne pas les casser.

Belle célébration à vous ! Signé : Kurokikyo

*Jour « à part », généralement jour de repos ou de congé, jour de célébration.